Sénégal 20-21

visuel Sénégal 2020

Une expérience culturelle sénégalaise en Isère

COVID-19 | LA MANIFESTATION AUTOUR DU SÉNÉGAL EN ISERE EST LANCEE

Prévue de décembre 2020 à juin 2021, la saison culturelle Sénégal 20-21 s’adapte à la crise sanitaire. Les dates et horaires des évènements seront précisés au fur et à mesure des évolutions de la situation. Le Département de l'Isère et les partenaires de la manifestation se mobilisent, dès aujourd’hui, pour vous offrir une expérience culturelle sénégalaise en Isère dans les meilleures conditions. Le site est mis à jour régulièrement pour vous faire part des projets en cours et des reports.

Le Département de l’Isère est investi en coopération avec le Sénégal oriental depuis près de 20 ans dans les domaines de l’appui institutionnel, de la santé, du droit des femmes, de l’éducation à la citoyenneté mondiale et de la culture. C’est dans ce cadre que le Département de l’Isère souhaite développer une manifestation culturelle autour du Sénégal en Isère en dont les objectifs sont multiples.

  • Offrir aux Isérois une fenêtre sur les cultures et la création contemporaine sénégalaises et d'Afrique de l'Ouest
  • Mobiliser des acteurs culturels isérois autour du Sénégal et du programme de coopération Isère-Kédougou en favorisant des projets de co-création artistique
  • Soutenir et faciliter la circulation et la diffusion des artistes isérois et sénégalais en Isère et au Sénégal
  • Sensibiliser les Isérois à l’interculturalité, en particulier le jeune public

SÉNÉGAL 20-21 est une saison culturelle...

  • Portée par le Département de l'Isère à l'occasion des 20 ans de sa coopération avec le Département de Kédougou
  • Grand public, avec un axe jeune public
  • Pluridisciplinaire (musique, théâtre, danse, conte, cinéma, photographie...)
  • Multi-format (concerts, spectacles, expositions, projections, ateliers, rencontres...)
  • Coproduite avec des professionnels sénégalais et isérois

Logo Sénégal 20-21

Kédougou

L'Isère et la coopération internationale

L’Isère est une terre traditionnelle de coopération internationale. Ces échanges constituent une formidable ouverture sur le monde et permettent une meilleure compréhension de l’autre. Par le dialogue interculturel, ils contribuent à l’apprentissage et à l’exercice de la citoyenneté.

Dès 1983, le Département de l’Isère soutient des actions d’aide au développement dans différents pays. C’est à partir de 2001 qu’il met en place une politique de coopération décentralisée qui se déploie aujourd’hui avec la Réserve Naturelle Communautaire du Boundou et le Département de Kédougou au Sénégal, ainsi que la Région du Guégharkunik en Arménie. Le Département de l’Isère développe une politique de coopération internationale active dans le but de participer au développement local, concerté et durable des territoires partenaires. C’est un engagement en faveur de la paix, du respect des droits de l’Homme, de la démocratie participative, de l’expression citoyenne, de l’égalité entre les hommes et les femmes, de la laïcité et de la diversité culturelle en Isère et au sein des pays partenaires.

Département de Kédougou

Depuis 2013, l’axe culturel de la coopération Isère-Kédougou est renforcé par l’accompagnement du Département de Kédougou dans le développement de sa politique culturelle. Kédougou a, pour cela, adopté un schéma de développement culturel à l’horizon 2030 et recruté un chargé de développement culturel.

Schéma de la terre situant l'Arménie et le Sénégal
L'Isère et la coopération internationale

Focus « Regards Croisés »

Depuis 2010, le Département de l’Isère, en partenariat avec le Département de Kédougou au Sénégal, l’association Tétraktys, l’Académie de Grenoble et des collèges, s’attache à mettre en relation des collégiens isérois et sénégalais, à déconstruire leurs préjugés et leurs représentations et à les amener à se questionner ensemble sur de grands enjeux de société.

Regards croisés © KHEO

20 ans de coopération Isère-Kédougou

Situé à l'extrême Sud-Est du Sénégal à la frontière avec le Mali et la Guinée, le territoire kédovin bénéficie d’une véritable richesse ethnique et culturelle. Il est inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco pour ses paysages culturels Bassari, Dialonké et Bédik. Le département regorge de nombreuses ressources minières et bénéficie d’un réseau hydrographique dense avec la présence du fleuve Gambie et de ses affluents. Sur le plan touristique, il comptabilise de nombreux sites d’intérêt historique et culturel.

visuel Sénégal 2020