Le Trio Oriki et La petite vendeuse de soleil

Ce projet de création musicale sur une œuvre cinématographique préexistante (La Petite vendeuse de soleil) articule résidences de créations artistiques, médiations culturelles et coopération internationale sur les saisons 2020 et 2021, en France et au Sénégal.

  

Affiche Cinéconcert La petite vendeuse de soleil © Trio Oriki

Le Trio Oriki revisite La petite vendeuse de soleil, chef d’œuvre du cinéma africain du réalisateur sénégalais Djibril Diop Mambéty, en vous proposant une expérience musicale et visuelle sur le thème des enfants des rues à Dakar.
Le groupe grenoblois de musiques du monde Trio Oriki et le chanteur sénégalais Woz Kaly ont terminé le 11 décembre 2020 deux semaines de résidences de création d’un ciné-concert autour du moyen métrage.
Cette nouvelle création a été travaillée en résidence à L'ArTisterie puis à La Source Fontaine début décembre 2020.

En 2021, le projet sera en tournée en France, en Savoie et dans les villages du pays voironnais, en collaboration avec Le Grand Angle de Voiron dans le cadre de ses actions culturelles Hors les murs.
En février 2021, une tournée aura également lieu au Sénégal et passera par le département de Kédougou, territoire historique de coopération de l’Isère. Avec le concours de l'Institut Français, les artistes se rendront dans différentes villes du pays mais aussi dans des villages et régions plus éloignés des pôles urbains.
Des actions de médiations entre jeunes participants français et sénégalais se répondront et se croiseront pour aboutir à des restitutions diverses (représentations, émission web radio, exposition, débat…). Ces actions seront réalisées en France avec des collégiens et au Sénégal avec des adolescents en collaboration avec le Centre Multimédia Communautaire de Kédougou.
Le travail de Trio Orki et Woz Kaly se veut être un projet de création, de diffusion, de médiation, et de coopération culturelle internationale au long cours.

Découvrez le teaser du ciné-concert :

L’origine du projet :

Membres du cincéconcert La petite vendeuse de Soleil © Trio Oriki

Après 20 ans de collaboration au sein du collectif de jazz Mawwal, Yann Salètes et Mourad Baïtiche développent avec le musicien syrien, Somar El Nasser, une musique hybride au croisement des musiques africaines et arabes. Pour le festival Tympan dans l’Oeil, le trio Oriki, initie cette co-création et propose à Woz Kaly d’incarner par sa voix un voyage musical. Grâce à sa capacité d’improvisation, sa générosité sur scène et la singularité de son parcours artistique, Woz Kaly représente une des voix sénégalaises avec lesquelles il faut compter.
Le choix de La petite vendeuse de soleil s’est imposé aux artistes d’abord par sa forme. Véritable conte urbain, le film se prête au ciné-concert, tant il porte le spectateur par son schéma narratif, son rythme, ses images puissantes et sa science du non-verbal. La musicalité qui se dégage des images du film, a rapidement charmé les musiciens et fait naître des envies artistiques.
Le travail entre ces artistes a commencé dès février 2020 avec une première résidence de création musicale et d’écriture à Dakar et à Kédougou.

Cinéconcert La petite vendeuse de soleil à La Source

Le film La petite vendeuse de soleil :
Sili, douze-treize ans, une jambe ballante appareillée, quitte chaque jour sa cité pour mendier et nourrir sa famille. Un matin, elle se fait bousculer par un jeune vendeur. Elle décide alors de cesser de mendier pour vendre, elle aussi, des journaux, car « ce qu’un garçon peut faire, une fille peut le faire aussi ». Ce film est un hymne au courage des enfants des rues, une ode à l’espoir, à la vie et à l’amitié.


Dates de représentations (sous réserve de modifications) :

22 janvier 2021 : la Source, Festival «Le Tympan dans l’oeil», (Fontaine - 38) à 19h 
26 janvier 2021 : L'Arrosoire, (Voreppe 38)
27 janvier 2021 : Théâtre Charles Dullin, Festival «Ciné Bala» - (Chambéry 73) à 19h 
30 janvier 2021 : Le Mikado - (Annecy 74)

Contact : 04 76 27 84 87 – Claire Fallet

Distribution :
Woz Kaly : Chant
Yann Salètes : Composition, guitare, sabar, kalimba, chœurs
Mourad Baïtiche : Daf, rik, bendir, bongos
Somar Al Nasser : Oud, buzuki
Khaled Baïtiche : Création vidéo

Projet porté par la Coopérative Tchookar
En partenariat avec : JHR Films, l’Artisterie, Waka Film, Département de l’Isere, Institut Français/Ville de Grenoble, La Source, Festival Tympan dans L’œil, Centre national de la Musique

Retrouvez plus d'information sur la page Facebook du ciné-concert